samedi 12 avril 2014 à 20 h 00

Au départ c’est la musique traditionnelle d’Argentine et des pays andins qui a réuni Jean-Pierre et Gilles.  Et surtout le chant, d’où ce nom Kantay, « chanter » en Quechua.

Zamba, chacarera, vidala, carnavalito, bailecito, cueca sont les formes traditionnelles, mais l’Argentine compte beaucoup d’artistes créatifs qui n’ont cessé d’y incorporer instruments et harmonies diverses, du jazz au rock en passant par la musique classique.

L’Argentine, c’est le métissage musical dans ce qu’il a de plus réussi. Parfait pour des français qui n’ont ni le droit du sol ni le droit du sang !

Gilles Bousquet : quena, guitare, chant – Jean-Pierre Freling : guitare, charango, chant, percussions.

 

Mais ça c’était avant. Avant de rencontrer il y a deux ans José Isturiz, vénézuelien et dijonnais, virtuose du cuatro, la petite guitare à quatre cordes emblème de son pays natal. Il nous a entrainé vers d’autres cieux, d’autres rêves. Et il en a plein la tête.

A partir de cet instant, Kantay ce sera Argentine & co + Vénezuela.

Jose Isturiz  : cuatro, chant, percussions

jose